Guillaume Meurice

Home / Guillaume Meurice

Guillaume Meurice

Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice

Guillaume Meurice est un humoriste et chroniqueur de radio français né le 14 juin 1981 à Chenôve en Côte-d’Or. Il est connu pour ses micro-trottoirs et ses chroniques satiriques sur France Inter. Guillaume Meurice a publié plusieurs ouvrages littéraires, il est le fondateur du groupe rock humoristique The Disruptives, dont il écrit les textes.

Guillaume Meurice : jeunesse et formation

Issu d’une famille modeste, Guillaume Meurice voit le jour à Chenôve. Son père est cheminot et sa mère est femme au foyer. 

A l’âge de six ans, il emménage avec sa famille à Jussey où ses parents achètent une maison de la presse-librairie. Guillaume Meurice évoque que cet environnement lui a permis de vivre dans une culture politique et de développer son sens de la répartie et de l’humour.

En même temps, il suit une scolarité au collège Louis Pasteur, puis au lycée Edouard Belin. Il commence ensuite des études supérieures dans la gestion d’entreprise et le commerce, qui le mènent à l’IEP d’Aix en Provence. Insatisfait, il choisit toutefois de changer de voie et entame une carrière artistique au théâtre.

À l’âge de 21 ans, Guillaume Meurice débarque à Paris pour suivre des cours de théâtre,  notamment le cours Florent.

Alors que sa carrière n’est pas encore lancée, il effectue plusieurs emplois pour gagner sa vie. Il travaille comme agent courrier, préparateur de commandes, plongeur dans un restaurant, caissier, vendeur de sapins de Noël, …

Il profite de cette période pour essayer différentes méthodes de la mise en scène, il pratique également le théâtre de rue. Il découvre la pédagogie en terminant son cursus de 3 ans en assistant deux professeurs.

Guillaume Meurice débute sa carrière avec le one-man-show

Guillaume Meurice crée son premier one-man-show en novembre 2007. Le spectacle est intitulé “Annulé”. Il ne rencontre pas un grand succès durant les premières années et est renommé par la suite en « Mort de rire », puis en « Tout le monde y passe »

Durant la même période, l’humoriste  procède à la réalisation de quelques caméras cachées dans les rues, il tient également un blog humoristique pour finir par avoir “une petite place” dans les festivals d’humour à travers la France, ainsi que dans les cafés-théâtres parisiens.

Guillaume Meurice : Chroniqueur sur France Inter

En 2012, Guillaume Meurice s’engage avec France Inter en faisant partie de l’émission animée par Frédéric Lopez, On va tous y passer. Il y tient pendant près de trois ans une chronique caustique, il réalise également des micro-trottoirs en construisant un personnage de « comique d’investigation « .

En 2014, il crée un nouveau spectacle nommé « Que demande le peuple ? »  avec un seul personnage, un communicant venu faire le service après-vente du pouvoir. 

Dans la même année, Guillaume Meurice rejoint l’émission de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, « Si tu écoutes, j’annule tout » toujours sur France Inter.  Durant l’émission, il présente sa chronique humoristique « Le Moment Meurice », composée de micro-trottoirs assez cinglants. L’humoriste poursuit ses activités et ses micro-trottoirs connaissent un grand succès. Il devient apprécié et connu du public.

Outre ses activités à la radio et au théâtre, Guillaume Meurice commence à travailler au sein de la chaîne télévisuelle Canal+ en janvier 2015. Cette collaboration s’interrompt brutalement après une unique chronique lorsque les dirigeants de la chaîne lui interdisent de montrer à l’antenne un dessin de Charb. Cette interdiction survient suite à l’attaque terroriste de Charlie Hebdo.

Guillaume Meurice Publie son premier roman

En 2018, l’humoriste publie son premier roman, Cosme. Le roman raconte la vie de son ami régisseur Cosme Olvera, amateur de poésie, et s’achève sur une savante exégèse du sonnet des Voyelles d’Arthur Rimbaud.

La même année, Guillaume Meurice dépose, avec Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, une candidature humoristique à la présidence de Radio France suite à la démission de son président Mathieu Gallet.

En 2021, il présente son deuxième roman, Le roi n’avait pas ri, roman historique où il fait revivre une version de Triboulet, bouffon du roi François Ier.

The Disruptives : un groupe de rock humoristique créé par Guillaume Meurice

En 2018, l’humoriste crée THE DISRUPTIVES, qui est, selon lui, le premier groupe de rock “macroniste” de l’histoire. L’ensemble parodie les éléments de langage du président Emmanuel Macron et de son mouvement La République en marche, en appuyant ses musiques sur des textes satiriques de Meurice.

Guillaume Meurice défend des idées d’extrême gauche ?

Le style humoristique et les engagements personnels de Guillaume Meurice vont de pair. L’humoriste défend des idées de gauche, de gauche radicale ou, selon certains, d’extrême gauche. Jérôme Lefilliâtre le décrit comme « extrême gausse » et note qu’il est « porté aux nues par la gauche de la gauche ».

Guillaume Meurice insiste qu’il n’a jamais été militant au sein d’un parti  et que ses paroles n’ont aucun lien avec des convictions. Il rejette toute forme de militantisme ou d’engagement politique.

Selon L’Humanité, l’humoriste vise de nombreuses personnalités, y compris les membres de France Inter. En outre, Meurice met l’accent sur la caricature comme étant une clé nécessaire de l’humour.

Guillaume Meurice offre son appartement à un SDF

Pendant l’été, Guillaume Meurice a offert son domicile à un SDF. L’humoriste a confié les clés de son appartement à Christian, un SDF qui vit dans les rues de Paris. L’homme en difficultés a raconté qu’il lui était compliqué de vivre durant la période estivale dans la rue.

Son histoire a été entendue par Guillaume Meurice qui n’a pas hésité à contacter Christian pour lui prêter son appartement durant l’été. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.