Antonino Mercuri, un ostéopathe et un médiateur aux profondes valeurs

Home / Antonino Mercuri, un ostéopathe et un médiateur aux profondes valeurs
Antonino Mercuri, un ostéopathe et un médiateur aux profondes valeurs

Antonino Mercuri a très vite su qu’il voulait donner du sens à sa vie et à sa carrière. Loin des idéaux de la consommation de masse, il a souhaité s’orienter vers un métier humain et c’est pourquoi il s’est tourné vers l’ostéopathie puis la médiation. Des activités où il s’épanouit pleinement et qui font écho à ses valeurs, comme le respect, le partage et l’écoute.

Une enfance modeste et rigoureuse qui dessine le professionnel de demain

Né de parents italiens originaires de Calabre en Italie du Sud, Antonino Mercuri est né à Aubervilliers même s’il a toutefois bien connu les montagnes de l’Aspromonte dans le village familial de Giffone. Avant dernier d’une fratrie de neuf enfants, Antonino Mercuri grandit dans un foyer très modeste avec une éducation stricte dans une atmosphère familiale malgré tout aimante et respectueuse où chacun a sa place et le droit d’exister. Son père, menuisier-charpentier, lui inculque très tôt de profondes valeurs portant notamment sur le mérite, la rigueur et l’effort.

Il va d’ailleurs lui apprendre son métier et, très jeune, Antonino Mercuri l’accompagne sur des chantiers. Mais l’apprenti a d’autres aspirations et il comprend rapidement que ses attentes le portent plus loin. Il décide alors, après ses études secondaires, de suivre une formation de naturopathe puis d’ostéopathe, une voie plus humaine en adéquation avec sa personnalité.

En effet, Antonino Mercuri ressent un profond décalage entre sa nature profonde et la société, basée sur une consommation outrancière et un système de « gagnant-perdant ».

Grâce à sa persévérance et sa rigueur, Antonino Mercuri se donne les moyens pour exercer un métier qui repose sur la condition humaine et qui lui permet d’accéder à un statut « d’acteur social ».

Un ostéopathe qui se considère comme un « rééducateur de santé »

pratique-d-osteopathie
pratique-d-osteopathie

Antonino réussit avec brio ses études d’ostéopathie au Centre d’Etude et de Recherche en ostéopathie (CERO) dont il sort diplômé en 1987. Il ouvre son premier cabinet en 1991 à Aubervilliers et se forge peu à peu une solide réputation grâce à son professionnalisme.

Toutefois, il comprend rapidement qu’il ne doit en aucun cas rester sur ses acquis car la profession n’est à l’époque pas reconnue. L’ostéopathie ne le sera qu’en 2002 et la profession en 2008… C’est pourquoi  Antonino Mercuri décide de se former de manière continue afin d’enrichir ses connaissances et ses compétences mais aussi pour protéger ses patients. Il obtient ainsi le diplôme d’ostéopathe par l’AFO en 2000 et le titre d’ostéopathe de niveau I en 2012 par ISOSTEO Lyon.

Tout  au long de ces années, Antonino Mercuri avait soif de reconnaissance et d’échanges avec les professionnels de santé afin de proposer aux patients une prise en charge optimale. Son objectif premier est en effet d’apporter un soulagement à ses patients et de leur permettre de retrouver l’équilibre dans l’ensemble de leur corps. En effet, il est important de rappeler que cette discipline repose sur une unité globale du corps.

Son approche thérapeutique lui permet d’acquérir une très bonne réputation. Sa patientèle, fidèle, vient le plus souvent suite à des recommandations, notamment de professionnels de santé.

L’approche ostéopathique dans le sport

Antonino Mercuri est passionné par la course à pied et le marathon. Rien d’étonnant alors à ce qu’il ait suivi une formation qui lui a permis d’obtenir en 2004 le DO Ostéopathe du sport et de l’urgence à l’UFR STAPS Université Montpellier.

Il intervient ainsi en tant qu’ostéopathe auprès de nombreux sportifs. Il a également collaboré sur le site Internet de l’animatrice Karine Lemarchand dédié au running afin de prodiguer ses conseils de professionnel.

L’ostéopathie d’Antonino Mercuri, une révolution dans les entreprises

En homme passionné et curieux, Antonino Mercuri a souhaité pousser ses connaissances en poursuivant ses formations. Il a ainsi obtenu le DU LEGOSTEO – L’expertise judiciaire, la gestion et l’organisation de la profession d’ostéopathe à l’université de Bourgogne en 2011, mais aussi un DU Gestion des risques psychosociaux en entreprise à l’université de Dijon en 2014.

Son expérience professionnelle de plus de 30 ans lui a permis de concevoir et développer un concept novateur : « Corps Humain, Corps Entreprise», le hissant au rang de spécialiste de la vitalité et de la fonctionnalité de l’entreprise.

Antonino Mercuri considère l’entreprise à l’image d’un corps humain, qui a donc besoin de fonctionner et de respirer. Il met son expertise au service des entreprises afin de les accompagner dans la gestion de situations de crises grâce à son impartialité, sa neutralité et sa discrétion.

La médiation, en écho aux profondes valeurs humaines d’Antonino Mercuri

Ce champ d’action dans le monde de l’entreprise a conduit Antonino Mercuri a suivre un DU médiation à Paris II dont il sort diplômé en 2015. Toutefois, ce cheminement n’a rien de surprenant si l’on regarde d’un peu plus près son enfance… En effet, son père était considéré comme le chef de son village italien où il avait l’habitude de régler les conflits. Antonino Mercuri a pu voir l’engagement de son père à dialoguer et à entretenir les relations ainsi que sa bienveillance, son équité, son discernement.

Le parcours de vie et professionnel d’Antonino Mercuri l’ont ainsi mené à s’interroger. Il comprend très rapidement qu’il est vital de rétablir la communication et le dialogue afin de désamorcer des situations conflictuelles et de parvenir à trouver un accord. Il devient alors médiateur mais aussi préventeur et expert dans la gestion des risques en entreprise.

Il met ses compétences et ses qualités au service de l’entreprise : discrétion, impartialité, neutralité, efficacité, créativité, éthique… Antonino Mercuri prône la notion de « sans pouvoir » et d’absence de rapports de force avec pour principale mission d’épauler les médiés dans leur parcours sans pour autant venir remplacer la justice. Le seul enjeu est d’aboutir à une solution en laissant chacune des parties libres mais aussi en acceptant qu’il n’y ait parfois pas de résultat.

Un homme engagé et soucieux de partager ses connaissances

ostéopathie et droit, une rencontre possible
ostéopathie et droit, une rencontre possible

Fort d’une expérience de plus de 30 ans en tant qu’ostéopathe, Antonino Mercuri est l’auteur de nombreux ouvrages. Il a ainsi publié « Au plus profond de soi-même, l’enfance » en 2006, « Quête d’un bonheur perdu » en 2008 ainsi qu’ « ostéopathie et droit, une rencontre possible ? » en 2012 afin de défendre la profession en en donnant les bases légales et juridiques.

Le mot de la fin : le principal souhait d’Antonino Mercuri est que « la vie puisse continuer et être transmise et que chacun se donne la main ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.