Dolph Lundgren

Home / Dolph Lundgren

Dolph Lundgren

Dolph Lundgren
Dolph Lundgren
Dolph Lundgren

Dolph Lundgren est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur suédois. Devenu célèbre pour sa participation dans de nombreux films d’action hollywoodiens, c’est toutefois son apparition dans le film à grand succès « Rocky 4 », où il a joué le rôle du boxeur russe Ivan Drago, qui le propulsera sur les devants de la scène aux Etats-Unis. Cela dit, comme tout acteur, la carrière de Lundgren ne sera pas faite que de succès, loin de là… mais cela n’a fait que forger le caractère du bonhomme. 

Enfance et jeunesse

Dolph naît dans la banlieue de la capitale suédoise, dans la ville de Spange. Karl Lundgren, le père du futur acteur, était ingénieur et économiste et a travaillé pour le gouvernement suédois. Brigitte Lundgren, la mère de Dolph, était enseignante des langues étrangères. Le garçon était le premier-né de Karl et Brigitte. Plus tard, trois autres enfants viennent au monde : ses sœurs Annika et Katarina et son frère Johan.

Malgré les apparences actuelles, Dolph est plutôt  un enfant fragile et tombe souvent malade. L’intimidation, la ridiculisation et les coups sans fin du père détruisent sa confiance. Très tôt, le jeune garçon s’intéresse aux arts martiaux. Au départ, son choix se porte sur le judo, mais il passe ensuite  au karaté dont il pratique et maîtrise deux styles : goju-ryu et kyokushinkai. Le jeune combattant trouve sa voie et excelle alors dans cet art martial.

En 1977, le karatéka de 20 ans remporte le championnat de Suède. Puis, pendant 2 années consécutives, il maintient son titre. En 1979, il participe aux Championnats du monde, où il ne perd qu’en finale. En 1980 et 1981, il remporte à 2 reprise le Kyokushin British Open, tournoi réputé de son style de prédilection.

Parcours académique

En 1979, Dolph Lundgren sert dans les rangs des forces armées suédoises dans le régiment de marine. Après son service militaire, il fait des études au Stockholm Royal Institute of Technology et à l’Université de Sydney. Il a ensuite obtenu une maîtrise en chimie en Australie. Pendant ses études à Sydney, Lundgren rencontre la chanteuse et actrice Grace Jones.

Il obtient ensuite une bourse et part étudier au Massachusetts Institute of Technology. Il déménage à New York, où il étudie le théâtre et travaille en tant que mannequin et danseur. La nuit, il est videur dans les boîtes de nuit. 

Filmographie

Quelle est la taille de Dolph Lundgren ?

Dolph Lundgren mesure 1,90m et cela ne lui a pas toujours été profitable. En effet, les débuts de Lundgren à l’écran se sont faits dans un petit épisode de James Bond, où le jeune acteur jouait le rôle du garde du corps d’un général du KGB. Longtemps, Dolph continue d’envoyer son CV à différents studios, mais reçoit beaucoup de refus en raison de son accent et de sa forte corpulence.

Néanmoins, après avoir correctement analysé les raisons de ses échecs, Dolph fait une séance photo représentant un boxeur et obtient le rôle du vilain, l’athlète soviétique Ivan Drago dans le film « Rocky 4 » avec Sylvester Stallone. Les critiques qualifient ce travail comme la première percée de Lundgren au cinéma.

L’acteur obtient, deux ans plus tard, le rôle principal dans le film « Les maîtres de l’Univers », inspiré de la bande dessinée portant le même nom. Mais le film sera un échec au box-office, tout comme « Le Scorpion rouge », dans lequel l’acteur a de nouveau joué le rôle d’un russe. Les films suivants, « The Punisher » et « L’ange des ténèbres » ont également été accueillis très froidement. Les critiques voient en Lundgren un acteur à rôle unique, et déclarent que son talent est nettement inférieur à sa musculature. Et il leur donne, malheureusement raison en jouant quasi exclusivement dans des films d’action…

Dolph continue de jouer des rôles physiques, bien qu’il arrive à sélectionner des scénarios avec des dialogues plus profonds. Les films les plus célèbres de cette période sont « Dans les griffes du dragon rouge » en 1991, dans lequel Lundgren joue le rôle d’un policier combattant la mafia japonaise, et « Universal Soldier » de 1992, où il joue aux côtés de Jean-Claude Van Damme. Malgré le grand succès commercial de ces films, les critiques continuent à questionner le talent de l’acteur.

Début du déclin

C’est vers la fin des années 1990 que la carrière de Dolph Lundgren commence à décliner et la presse spécialisée arrête quasiment d’écrire à son sujet . Durant la période des années 1990 et 2000, la critique ne retient que quelques films qui, malgré leur échec commercial, valent encore la peine d’être visionnés. Il s’agit, tout d’abord, de Johnny Mnemonic en 1995, dans lequel l’acteur joue le rôle d’un prédicateur de rue. À cette époque, la filmographie de l’acteur a été complétée par le travail dans le film d’action « Soldiers of Fortune », dans lequel Dolph est apparu dans son image typique : un voyou, sadique et sans âme.

On peut citer également le thriller policier « Au-dessus de la loi », « Le pacificateur » et le drame de guerre « Diamond Dogs ». Pour préparer le film Deadly Pentathlon, sorti sous le titre « Champion », Dolph Lundgren devient capitaine de l’équipe olympique américaine de pentathlon et participe avec l’équipe aux Jeux olympiques de 1996 à Atlanta.

En 2004, le public se souvient très bien du film d’action américano-canadien « Let’s Go Demon Hunting ». Dans ce film, l’acteur joue le rôle du policier Frank Gannon, pour qui les derniers jours de service étaient devenus un véritable calvaire.

Lundgren retrouve sa popularité avec la sortie du film « Universal Soldier – 3 : Rebirth », dans lequel il incarne un Andrew Scott âgé. La même année, l’acteur participe au tournage de « The Expendables » de Sylvester Stallone. Réalisateur du film, Sylvester Stallone rassemble toute une constellation d’acteurs célèbres dans un casting de folie qui fera un carton auprès du public de films d’action des années 80 et 90.

Parmi les derniers films importants de Lundgren, on peut citer le thriller « The Slave Trade », un film policier bourré d’action. 

Pour terminer, certains journalistes l’ayant rencontré (et non les critiques adeptes d’une haute philosophie qui ne rechignent jamais à démonter quelqu’un via leurs plumes acérées) le qualifient comme quelqu’un d’humble, prompt à rire de lui même et très jovial, en bref, l’exact opposé de tous ses rôles au cinéma. Nous préciserons également qu’il parle 5 langues (suédois, anglais, allemand, français et japonais), chose qui n’est pas donnée à tous les acteurs…

Quel âge a Dolph Lundgren ?

Si certains d’entre vous se posent la question de savoir ce que devient Dolph Lundgren et s’il est mort et bien sachez que non !
Aujourd’hui votre acteur blond suédois préféré a 62 ans et se porte comme un charme et a 2 films en cours en finalisation pour 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published.